Choisir une moto électrique ou thermique ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur skype
Partager sur whatsapp
ts rouge super soco
Sommaire

La moto est devenue un moyen de déplacement en vogue à cause de ses nombreux avantages. Il est plus économique que la voiture en entretien et en carburant. Il permet aussi d’éviter les embouteillages. Cependant, avec les taxes sur les carburants qui augmentent, beaucoup de conducteurs de moto se tournent vers les deux roues électriques au détriment des deux roues thermiques. Pourtant, chacun de ces deux modèles présente des avantages et des inconvénients. Découvrez quelle moto choisir entre la thermique ou l’électrique !

Le prix d’achat de la moto électrique vs le prix d’achat de la moto thermique

C’est avant tout le premier critère à regarder quand vous voulez acheter une moto. Ce tarif dépend généralement de la marque, des équipements, de la cylindrée, mais aussi du moteur thermique ou électrique.

Beaucoup ont toujours pensé que la moto électrique est très chère donc uniquement réservées à une clientèle qui dispose de moyens financiers conséquents. Pourtant, il s’agit d’une très fausse idée. Tout d’abord, grâce aux nombreuses aides financières des collectivités, il est possible à tout le monde de s’offrir une moto électrique avec un budget de moins de 5 000 euros. Quand nous prenons l’exemple des motos 125cc, vous y trouverez des motos électriques qui sont moins chères que les motos thermiques de mêmes caractéristiques. Ainsi, vous pouvez avoir une Super Soco TCmax qui est un modèle électrique à 3 980 euros. Cependant, la KTM Duke 125 qui est une moto thermique avec des fonctions similaires au modèle précédent peut vous revenir à 4 900 euros.

Le prix n’est donc pas forcément un critère qui pourrait vous empêcher de prendre une moto électrique. Cette dernière est de plus en plus vendue à un tarif accessible comparé aux motos thermiques. Néanmoins, cela n’empêche de préciser que les motos thermiques présentent aussi un excellent rapport qualité/prix sur le marché.

Les coûts d’entretiens de la moto

Acheter une moto n’est souvent pas le plus compliqué. C’est son coût d’entretien qui pose réellement de nombreux problèmes le plus souvent. Ce tarif correspond aux coûts d’utilisations globaux tels que les pièces détachées, les coûts de réparation, l’énergie et les divers consommables.

En partant du coût de l’énergie, nous allons comparer deux motos (thermique et électrique) ayant les mêmes caractéristiques. Ainsi, lorsque vous conduisez une vespa 125 GT pour une distance de 100 km, elle consomme 4 litres qui vous reviennent à 6,52 euros. Cependant, quand vous parcourrez la même distance avec une moto électrique comme la Super Soco TCmax de 125cc et une batterie de 3,2 kWh, il vous faut une recharge de 0,44 euro. Vous pouvez alors remarquer que faire 100 km est 14 fois moins cher avec une moto électrique qu’avec une moto thermique.

Par ailleurs, si vous voulez utiliser une moto thermique, il est conseillé de lui faire une révision générale tous les 5 000 km parcourus. Cela consiste à changer l’huile, les filtres et les pièces usées comme l’embrayage et les pièces en mouvement. L’absence de ce type de pièces sur les motos électriques rend leur révision moins chère que sur une moto thermique. Aussi, si vous faites un choc avec votre moto électrique, les pièces à changer seront moindres que si vous faites une collision avec une moto thermique.

De la comparaison de ces coûts, nous pouvons facilement déduire que l’entretien d’une moto thermique n’est pas plus avantageux que celui d’une moto électrique.

L’utilisation de la moto

Les deux types de moto peuvent vous permettre de rouler sur tous les types de surfaces. Côté pratique, les motos électrique et thermique sont toutes les deux performantes. Cependant, il est plus avantageux de prendre quelques minutes pour faire le plein de votre moto que d’attendre des heures pour recharger une batterie. Même si des points de recharges sont en cours de réalisation pour permettre de recharger plus rapidement votre moto, il sera toujours plus rapide de faire le plein de votre réservoir que de recharger une batterie. Vous économisez alors de précieux temps de recharge et vous le mettez à profit pour faire vos différentes courses.

Les performances de la moto

Le rendu de la moto est aussi un critère important à regarder pour le choix d’une moto électrique ou d’une moto thermique. Le couple disponible immédiatement, quel que soit le régime moteur, permet aux deux roues électriques d’avoir des capacités d’accélération et de reprise supérieures aux deux roues thermiques. Dans le domaine des voitures, nous avons l’exemple des voitures Tesla qui dispose d’une forte accélération que toute autre voiture avec les caractéristiques identiques. Il en est de même pour les motos électriques et les motos thermiques. Un exemple concret est la moto électrique SR de la marque Zero Motocycles qui passe plus vite de 0 à 80 km que la Kawasaki Ninja H2 qui a 210 chevaux de puissance.

De cette analyse, nous pouvons alors conclure que les motos électriques disposent de capacités beaucoup plus élevées que les motos thermiques en matière de performance, malgré une autonomie encore à travailler.

Conclusion

Après tous les points abordés dans cette comparaison, nous pouvons alors conclure que les motos électriques constituent une véritable alternative avantageuse sur plusieurs plans, comparée aux motos thermiques. Vous pouvez alors acheter une moto électrique à moindre coût, bénéficier d’excellentes performances et dépenser moins pour l’entretenir. Toutefois, si vous voulez gagner plus de temps pendant vos courses, la moto thermique vous conviendra certainement, puisque vous ne prendrez que quelques minutes pour remplir son réservoir. Par contre, il vous faudra des heures pour recharger la batterie d’une moto électrique. Les besoins et les goûts restent propres à chacun, le choix à effectuer entre une moto électrique ou thermique vous revient au final.

Stéphane
Stéphane
J'ai toujours été un passionné de moto. J'ai eu ma première moto à l'âge de cinq ans et je n'ai jamais regardé en arrière depuis. Lorsque les motos électriques sont apparues sur la scène, je savais que je devais en essayer une. Je conduis maintenant une Sur-Ron Light Bee et c'est très amusant. Elle est idéale pour les trajets quotidiens en ville et c'est aussi très amusant de la conduire le week-end dans les chemins.

La newsletter

Recevez des actualités et des offres spéciales liées à la moto électrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page