Comment connaitre l’autonomie de sa moto électrique?

autonomie moto électrique
Sommaire

L’autonomie d’une moto électrique est un point important pour les possesseurs de ce type d’engin. Cet état de choses se comprend aisément, car l’autonomie détermine le nombre de kilomètres que l’utilisateur peut parcourir. La détermination de l’autonomie d’une moto électrique est donc cruciale.

Comment déterminer l’autonomie de sa moto électrique ?

Pour déterminer l’autonomie de votre engin électrique, vous avez différentes options à votre disposition. La première et la plus pratique revient à vous servir d’un calculateur d’autonomie.

Il s’agit d’un outil très simple qui vous donne l’autonomie de n’importe quelle moto électrique. Pour vous sortir cette valeur, le calculateur d’autonomie vous demandera quand même quelques informations.

Ainsi, vous devrez fournir : le modèle de votre moto électrique, le poids de l’engin, votre mode de conduite et la température extérieure. En moins de quelques secondes, le calculateur vous donne l’autonomie de votre engin à deux roues électriques.

Il est aussi possible de déterminer l’autonomie de la moto en regardant la batterie. C’est cet élément qui fournit de l’énergie à votre moto, la batterie est également à l’origine de l’autonomie de l’équipement électrique.

Pour avoir une idée de l’autonomie d’une moto électrique, il faut prêter une attention particulière à sa batterie. Entre deux modèles de motos électriques, celle qui aura la meilleure autonomie est celle qui dispose de la meilleure batterie. Pour savoir si une batterie est meilleure, il faut jeter un coup d’œil à sa capacité.

Cette dernière est exprimée en kWh et permet de connaitre la taille du réservoir d’une moto électrique. Plus la valeur de la capacité de la batterie est plus élevée et meilleure sera l’autonomie. En tout cas, avec la plupart des motos électriques, une meilleure capacité de la batterie est l’assurance d’une meilleure autonomie.

Nombreux sont les constructeurs qui n’indiquent pas la capacité de la batterie sur l’équipement. Dans ce cas de figure, vous devez alors opérer quelques petits calculs.

Pour déterminer la capacité d’une batterie, vous avez besoin de deux informations : la tension et l’intensité de la batterie. Une simple multiplication est nécessaire pour déterminer la capacité de la batterie. En effet, vous devez multiplier la tension par l’intensité pour avoir une idée de la capacité de votre batterie.

Supposons que vous ayez une batterie dont l’intensité est de 20 Ah et la tension de 30 V. La capacité de la batterie sera déterminée en faisant 20 x 30 = 600. La capacité de la batterie est donc de 600 Wh, soit 0,6 kWh.

Quels sont les facteurs qui influencent l’autonomie de la moto électrique ?

Certains facteurs ont une influence importante sur l’autonomie. En les connaissant, vous saurez la méthodologie à adopter pour assurer une meilleure autonomie à votre moto électrique.

La puissance du moteur

Il s’agit ici d’un principe très simple, plus votre moteur est puissant et plus il consommera de l’énergie. Donc un moteur très puissant aura tendance à réduire l’autonomie de l’engin.

La conduite de l’utilisateur

Pour avoir plus d’autonomie, nous vous recommandons de rouler en mode « écoconduite ». Cette manière de conduire est conseillée, car elle est beaucoup plus posée. Vous ferez beaucoup d’économies et vous êtes aussi plus prudent sur la route. À la longue, vous adaptez le mode à votre conduite.

Le mode de conduite choisi

Les motos électriques proposent différents choix aux utilisateurs. Ces derniers peuvent opter pour le mode Eco, sport, normal ou autres. En fonction du mode de conduite choisi, l’autonomie sera plus ou moins longue.

Le type de parcours

Le parcours de l’automobiliste jouera fortement sur l’autonomie de la moto. Lorsque vous roulez dans une pente, la moto ne consommera pas la même énergie que lorsque vous êtes au niveau d’une montée.

Les conditions climatiques

Certains facteurs ont un impact sur la batterie. Il s’agit surtout de la température extérieure. En hiver, l’autonomie est réduite de l’ordre de 20 à 30 % par rapport à l’été.

La pression des pneus

Pour gagner en autonomie, il est utile d’avoir des pneus bien gonflés. Lorsque le pneu n’est pas assez gonflé, cela va engendrer une certaine résistance sur l’asphalte. Dans ce cas de figure, votre autonomie sera réduite.

Le poids de l’utilisateur

Votre poids aura un impact sur l’autonomie de votre moto électrique. Plus la moto doit déplacer un poids important et plus l’autonomie sera réduite.

Stéphane
Stéphane
J'ai toujours été un passionné de moto. J'ai eu ma première moto à l'âge de cinq ans et je n'ai jamais regardé en arrière depuis. Lorsque les motos électriques sont apparues sur la scène, je savais que je devais en essayer une. Je conduis maintenant une Sur-Ron Light Bee et c'est très amusant. Elle est idéale pour les trajets quotidiens en ville et c'est aussi très amusant de la conduire le week-end dans les chemins.

La newsletter

Recevez des actualités et des offres spéciales liées à la moto électrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page