Quel permis pour piloter une moto électrique ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur skype
Partager sur whatsapp
a6eff3ca66 50172191 metacycle homepage
Sommaire

Pour conduire une voiture ou une moto, vous devez être détenteur d’un permis de conduire. C’est également le cas pour piloter une moto électrique. Cependant, tous les types de permis ne vous permettront pas de conduire un tel engin. Alors, quel permis faut-il posséder ? Découvrez ici, les types de permis qui vous permettent pour conduire une moto électrique.

Le permis A1 pour piloter une moto électrique dit légère

Si vous avez 16 ans et vous souhaitez piloter une moto électrique, vous devez nécessairement passer par une auto-école. Au cours de cette formation théorique et surtout pratique, on vous fera passer des tests. Lorsque vous les réussissez, on vous délivre un permis de conduire A1. Ce dernier était autrefois appelé permis 125. Il vous permettra uniquement de piloter une moto électrique légère. La puissance thermique d’une telle moto est de 125 cm3 et sa puissance maximale est de 11 Kilowatts.

Cependant, il faut noter qu’avec ce type de permis, vous pouvez également conduire une moto électrique à trois roues. Mais, attention ! La puissance maximale des trois roues ne doit en aucun cas excéder 15 kilowatts.

Les adolescents de 16 ans à 21 ans qui n’ont pas d’autres permis doivent être nécessairement titulaires d’une ASSR2. C’est uniquement à cette condition que vous pouvez être autorisé à passer le test.

Le permis A2 pour piloter une deux roues intermédiaire

En dehors du permis A1, vous pouvez également obtenir un permis A2 pour piloter une moto électrique. Par contre, ce type de permis vous permettra de conduire une moto dont la puissance maximale excède 15 kilowatts. En réalité, le permis A2 vous permet de conduire une moto électrique intermédiaire de puissance maximale 35 kilowatts. Pour être propriétaire d’un tel permis, vous devez nécessairement avoir 18 ans, voire plus. Grâce à cette autorisation, vous avez l’opportunité de conduire une moto électrique légère et un véhicule dont la puissance est de 35 kilowatts.

Pour l’obtenir, vous devez passer une épreuve théorique et une épreuve pratique. Au cours de l’épreuve pratique, vous aurez 40 questions à choix multiples sur le Code de la route. Quant à l’épreuve pratique, elle consiste à une conduite sur un circuit puis en circulation afin d’évaluer votre niveau de maîtrise.

Obtenez le permis A pour conduire toutes sortes de deux roues électriques

Souhaitez-vous conduire de motos de grosses cylindrées ? Si oui, vous devez obtenir le permis A. Ce permis vous permettra de piloter toutes sortes de deux roues quelle que soit sa puissance. Le permis A est en réalité celui que doit avoir tout détenteur de moto. Pour passer le test afin d’obtenir cette autorisation à conduire, vous devez d’abord être titulaire d’un permis A2. Et ce n’est pas tout ! Vous devez également ajouter à votre dossier un justificatif prouvant que vous conduisez une moto électrique depuis deux ans. Vous devez également être âgé de 20 ans.

Avant l’obtention de ce permis, vous devez aussi passer une formation de 7 heures. Au cours de cette dernière, vous aurez droit à des cours théoriques et pratiques. La pratique concerne la conduite sur plateau et sur un circuit. La théorie quant à elle concerne une série de questions à choix multiples relatives au Code de la route.

Lorsque vous réussissez à l’obtenir, vous pouvez conduire toutes sortes de motos électriques.

Possédez le permis AM pour conduire une deux roues électrique 50 cc

Si vous n’avez que 14 ans et que vos parents viennent de vous offrir une moto électrique 50 cc, ne vous inquiétez pas. Vous pouvez bel et bien effectuer vos déplacements avec votre nouveau joyau. Il vous suffira tout juste d’obtenir le permis AM. Ce type de permis vous permettra de conduire des motos électriques de moins de 4 kilowatts.

Ce permis est également obligatoire si vous êtes né après 1988. Afin d’être détenteur de ce type de permis, vous devez suivre une formation dans une auto-école. Cependant, bien avant cela, vous devez être titulaire d’une attestation scolaire de sécurité routière niveau 1. Avec une formation pratique de 8 heures , vous pouvez déjà être en mesure de piloter votre moto électrique.

Quelques équipements obligatoires à avoir

En tant que conducteur, vous devez posséder quelques équipements pour rendre votre conduite agréable. Ces accessoires permettent également de vous protéger en cas d’accident grave. C’est pourquoi le port du casque et des gants certifiés par CE est obligatoire. Le casque choisi doit être homologué ECE ou NF. Vous devez également bien le mettre avant de prendre la route. Il vous faut aussi posséder un gilet de haute visibilité, un éclairage et un ethylotest. Nous vous recommandons également de prévoir un casque et un gant pour passager. En cas de non-respect, vous serez probablement sanctionné par la législation en cours dans votre pays.

Stéphane
Stéphane
J'ai toujours été un passionné de moto. J'ai eu ma première moto à l'âge de cinq ans et je n'ai jamais regardé en arrière depuis. Lorsque les motos électriques sont apparues sur la scène, je savais que je devais en essayer une. Je conduis maintenant une Sur-Ron Light Bee et c'est très amusant. Elle est idéale pour les trajets quotidiens en ville et c'est aussi très amusant de la conduire le week-end dans les chemins.

La newsletter

Recevez des actualités et des offres spéciales liées à la moto électrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page